Paul et Alcyone Ponygirl

Paul et Alcyone Ponygirl
Paul et Alcyone Ponygirl

vendredi 19 mai 2017

Gay pride de Rennes 2017

Pour la seconde année de suite nous vous donnons rendez vous à la gay pride Rennes 2017.
Rendez-vous le samedi 3 juin 2017 à partir de 14h sur l’esplanade Charles de Gaulle.


Pony Alcyone et drivers Paul à la Gay pride de Rennes 2016

mercredi 26 avril 2017

Troisièmes rassemblements des pony

Samedi 8 juillet 2017
À partir de 14h

Maître Paul vous propose le troisièmes rassemblements des pony de France.
Région de La Rochelle, dans une demeure privative, terrain en extérieur, protégé et sécurisé.

Ce rassemblement n'est pas une démonstration de pony, mais bien une rencontre entre personnes qui s’intéressent à cette activité.
Cela permettra d’échanger sur notre pratique des pony.

Les places sont limitées à une dizaine d'attelages pour des raisons d’espace et d'accueil.

Il est demandé :

- Que les participants respectent le dress-code des pony.
- Que les pony soient placé(e)s dans leurs boxes, dès le début et jusqu’à la fin de la journée.
- Et qu’enfin, les entraînements ainsi que les démonstrations se fassent en commun.

Des boissons seront à disposition pendant toute la journée. Un repas en commun est prévu.

Sous réserve, en fin de journée, une soirée est prévue dans un donjon pour les participants qui le désirent.


Possibilité de dormir dans la demeure.
 
Participation aux frais :
Couples : 30€, Hommes seuls : 20€.
(tarif du donjon en sus)

Renseignements et inscription:
pony.ouest@gmail.com

vendredi 14 avril 2017

Diversité

Je travaille actuellement sur la préparation de la pony et du matériel pour la saison à venir.
Cela me prend la quasi-totalité de mon temps. Pour la pony, il s'agit également d'une période très intensive.
Mais même durant le reste de l’année, l’activité pony ne nous laisse que peu de temps pour réaliser d’autres activités.

Je ne sais pas comment font certaines personnes qui pratiquent la même activité que nous et qui parviennent cependant à pratiquer d'autres activités, parfois multiples dans le BDSM ? Quand je regarde régulièrement les activités de chacun, je constate que nombreux sont ceux qui s'investissent dans des pratiques très diversifiées, y compris celle du pony.

Développer une activité nécessite cependant d'y consacrer du temps, afin que celle-ci soit la plus aboutie possible ; sinon cela devient superficiel.
Je connais différentes personnes qui ont développé dans les domaines du BDSM des activités bien spécifiques autres que le pony. Ces personnes dépensent également beaucoup d’énergie et de moyens dans ces activités.
Je pense particulièrement à une personne qui nous suit et qui  développe la pratique et la maîtrise des griffes.
Je pense également à ce couple qui travaille avec beaucoup de passion sur la fabrication et le maniement du fouet et des martinets. Nous sommes tous mutuellement animés par la même passion du détail et du travail bien fait.
Je me souviens moi-même, que lorsque je pratiquais le shibari, je passais des heures en entraînements avec mes cordes.
 

Qu'il s'agisse du domaine des dolls, du shibari, du fireplay, du travestissement, du fouet ou de bien d’autres activités du BDSM, toutes les personnes que je connais pratiquent leur activité avec passion et sérieux.

La diversité des activités du BDSM, c’est bien quand on débute ; car cela permet d'en découvrir les différentes facettes. Mais avec les années qui avancent, la spécialisation dans une domaine bien précis est une nécessité, car elle permet de se concentrer sur sa passion.


Le sulky

mercredi 22 mars 2017

Pet-play et pony-girl

J’ai lu dans un débat, l’idée émise par un participant de réunir en France les pratiquants du pet-play.
Bien sûr, beaucoup de personnes aimeraient participer à ce type de manifestation ; cependant il n'y a personne pour organiser un tel rassemblement. 


On m’a également posé la question suivante : « Je voudrais savoir si le Pony girl est basé sur le même principe que le pet ? »
 

C’est de là que je me suis posé une autre question : le pony-girl fait-il partie du « pet-play » ?
 
Le terme « pet-play » contient une association de deux mots : le terme "pet" et le terme "play".


Le mot « pet » signifie    « animal de compagnie »  Le cheval est-il selon vous un animal de compagnie ? Personnellement, je ne le pense pas. Le cheval a été domestiqué pour aider l’être humain dans ses travaux et ses déplacements ; mais il n'est certainement pas un animal de compagnie. 

Le mot « play » signifier « jouer » : Et là, je peux vous assurer qu’avec ma pony, je ne joue pas.  Comment peut-on jouer avec un cheval ?  Ce n’est pas avec tout l’investissement et tous les moyens que nous avons mis en place, que nous pouvons nous permettre de jouer ; ou alors ce jeu nous demande beaucoup d’énergie et de temps. 

Finalement, je ne pense pas que le « pony-girl » fasse partie du « pet-pay ».
 

D'ailleurs, sur un sujet voisin, je m’étonne que les « fox-renards » se revendiquent du monde des « pet ».
 

Je préfère plutôt définir notre activité par les mots suivants :  
« animal humain ». Ce terme correspond mieux à notre pratique que la simple signification :  « jouer à l’animal de compagnie ».


Salon Eropolis de Rennes 2017. Pony Alcyone promène notre hôtesse.
Photo Césare, mise en forme MP.

vendredi 17 mars 2017

mardi 7 mars 2017

Animaux de tous poils

Donner de jolis noms d’animaux à sa partenaire, cela est plutôt gentil et cela passe en général très bien dans notre société. « Ma petite chatte » ou bien « mon lapin »...
Mais traiter sa partenaire de « chienne » ou bien de « cochonne » là, nous ne sommes plus dans le même registre !
 

Traiter sa partenaire de chienne ne signifie pas que votre partenaire ait les comportements d’une chienne ni la vie d'une chienne, ou qu'elle soit une chienne. Et cela ne signifie pas non plus que vous la considériez comme une chienne.
On peut simuler la vie de l’animal et dans ce jeu,  tenter de se rapprocher au plus près possible du costume et du comportement de cet animal, sans pour autant être cet animal.
Ce n’est pas parce que vous traitez votre partenaire de chienne ou que vous lui donnez a manger et à boire par terre et dans une gamelle que vous considérez qu'elle est une chienne : il s'agit en réalité d'un jeu érotique partagé par le couple.
 

Il faut donc faire la différence entre un jeu érotique et la vie d’un vrai animal.
 

L’animalisation est une activité ludique, au même titre que transformer sa partenaire en table, en domestique, en jouet ou en tout autre objet.

Pour nous qui sommes dans le monde des pony, il s'agit de la même démarche :
Pony Alcyone est une Femme  consentante et qui s’est investie dans le monde du D/s.

Avec son Maître, elle réalise et revendique un parcours de vie et un choix personnel qui nous a conduit dans la démarche de l’animalisation.
Quand Alcyone est dans son activité de pony, jamais son Maître ne la maltraite ou ne la dévalorise. Bien au contraire, Alcyone est heureuse et prend un vrai plaisir à être attelée au sulky, et son Maître est très fier d'elle quand elle le promène.
Pony Alcyone, travaille dur afin d'être au plus près possible de la réalité des chevaux.


Être une pony est un travail et non une contrainte.

Salon Eropolis de Rennes février 2017 Pony Alcyone promène son Maître en compagnie de notre hôtesse. Photo Césare, mise en forme MP.